La Rose du Ciel à Marseille

Ces deux là-haut, les plus heureux du peuple juste.
Puisqu'ils sont les plus près de Notre-Dame auguste.
Ont servi de racine à la rose du Ciel.
Dante, LA DIVINE COMEDIE

Nouveau :
édition originale du Mystère des Cathédrales de Fulcanelli annotée par les Rose-Croix.


« J'étais, dit Marguerite Fournier, hôtesse du poète à « la Rose du Ciel », émerveillée par tout ce que Valéry tirait de ce type.../… »

La Rose du Ciel, petit hôtel particulier situé 140 rue Sainte, bordé d'un beau jardin : il surplombe le Vieux Port de Marseille et fait face à l'abbaye Saint-Victor. Entre les deux guerres, il appartenait à Marguerite Fournier et son beau-frère Hippolyte Ebrard, Rose-Croix cousin de notre grand-père. Ils y reçurent en 1940 leur ami Paul Valéry (voir ci dessous) ainsi que le peintre Rudolf Kundera.  Durant la première guerre mondiale, cette maison sera celle du célèbre Rose-Croix Fulcanelli. Paul Valéry y rédige son "Faust", en hommage à l'alchimiste allemand du XVI° siècle rendu célèbre par Goethe, autre Rose-Croix.


Le rose-croix Hippolyte Ebrard reçut Paul Valéry à la Rose du Ciel. Le poète admirait Joséphin Péladan, l'organisateur des fameux Salons de la Rose-Croix. Péladan est proche d'Erik Satie et des ésotéristes du cabaret du chat noir, cher à l'alchimiste Fulcanelli.


La rue Sainte et, à quelques pas, la rue Dieudé : c'est là qu'Eugène Canseliet dit avoir rencontré Fulcanelli.

Marseille, vue Google Earth : avec un peu d'imagination, on visualise Fulcanelli remontant la rue Sainte, de la Rose du Ciel au quartier de la préfecture. Il se rend alors rue Dieudé pour retrouver le jeune Canseliet, inscrit à l'école des Beaux-Arts. Ou Champagne. Pourquoi pas ?


 

La Rose du Ciel et l'Abbaye Saint-Victor (vue aérienne).

L'abbaye Saint-Victor vue de la Rose du Ciel

L'alchimiste Fulcanelli évoque Saint-Victor au début du Mystère des Cathédrales (la Vierge noire en constitue le premier visuel), ainsi qu'à la fin de l'édition originale des Demeures Philosophales (les Cierges verts de Notre-Dame de Confession). Cette abbaye est,  pour le Rose-Croix, l'alpha et l'oméga.

L'appartenance de Fulcanelli à la Rose-Croix ne fait aucun doute : l'alchimiste évoque longuement le Cabaret du Chat Noir à Montmartre, donc Eric Satie (Rose-Croix comme son ami Debussy) était le pianiste, et le célèbre Papus (Rose-Croix) l'un des conférenciers. Entre autres...

Les cahiers du sud : des proches de l'alchimiste Fulcanelli dans l'entourage d'Hippolyte Ebrard

En 1964, la revue Les Cahiers du Sud rend hommage à Hippolyte Ebrard, qui vient de mourir, et évoque la Rose du Ciel.

Cet hommage appuyé à l'ami Hippolyte Ebrard est signé J.B. : il s'agit de l'ami de toujours, fondateur des "Cahiers du Sud" et directeur de la revue jusqu'en 1966, Jean Ballard. Parmi les intervenants célèbres dans les Cahiers, citons : Eugène Canseliet, unique disciple de Fulcanelli ; René Schwaller de Lubicz, ami et disciple de Julien Champagne, illustrateur de Fulcanelli ; René Alleau, proche de Canseliet et auteur de "Aspects de l'Alchimie".

Quelques livres R+C :

La Grande Espérance, Hippolyte Ebrard.
Vers un gouvernement mondial : un projet de société largement inspiré par les doctrines rosicruciennes.
Paul Vélery fut à l'origine du projet d'Hippolyte Ebrard, de l'aveu même de l'auteur :

"Paul Valéry a parfaitement formulé cette évidence. Guerre, m'a-t-il dit un jour, c'est faire s'entretuer des gens qui ne se connaissent pas, par ordre de gens qui se connaissent mais ne s'entretuent pas. De cette phrase, et bien que je n'en aie pas pris conscience tout de suite, est sortie l'idée de mon livre" (Préface).

"Tu es citoyen du Monde. Ton pays, c'est la Terre !" p.88.


1956

J'aime beaucoup cette citation d'Einstein dans "La Grande Espérance" :

En 1935, Hippolyte va faire un voyage décisif : avec son vieil ami marseillais Violette, il s’embarque sur le célèbre paquebot Normandie, dont c’est le voyage inaugural vers New-York. Il est alors en compagnie de l’écrivain Colette (tous les trois sont sur la liste des passagers, http://www.frenchlines.com/passager_liste_16_normandie-1935_fr.php ). Or, le destin de Colette, via son premier mari Willy, ami de Roussel, est lié au fameux cabaret du Chat Noir que cite Fulcanelli dans les Demeures Philosophales. Le pianiste était le Rose-Croix Eric Satie. Les conférences du R+C Papus au Chat Noir firent grande impression. Le monde est petit...

 

Pierre Ebrard, cofondateur des Editions de la Maisnie. Notre oncle est ici à la maison. Il nous conte en détails ses entretiens avec son parent rose-croix Hippolyte Ebrard : A la rose du ciel, ce dernier reçoit Paul Valéry qui fuit Paris durant la seconde guerre mondiale et, pour la même raison, l’alchimiste rose-croix Fulcanelli durant la première guerre. Hippolyte confie aussi à Pierre que l’un des personnages de son roman « La Grande Espérance », le Maharadjah (roi des rois en Inde) est bien réel… L’auteur le rencontra lors de la croisière inaugurale du Normandie en 1935, comme le confirme la liste des passagers ci-dessus (DE KAPURTHALA, Son Altesse Royale le Maharajah). L'écrivain Colette et Violette, ami d’Hippolyte, sont aussi du voyage.

En 1974, notre oncle Pierre Ebrard participe à la fondation des Editions de la Maisnie et édite l'Histoire de la Magie d'Eliphas Levi : l'auteur est l'un des pères fondateurs, avec Saint-Yves d'Alveydre, du mouvement de renaissance rose-croix au XIX° siècle. Le livre était devenu introuvable. Dans la foulée, Pierre Ebrard réédite aussi l'Archéomètre de Saint-Yves (voir ci-dessous). J'avais 13 ans quand mon oncle  m'offrit l'Histoire de la Magie qu'il venait d'éditer : ce fut pour moi une véritable révélation.

Ainsi, nous tenons d'étonnantes révélations d'Hippolyte Ebrard, qui fréquenta les milieux rose-croix durant de longues années, et notamment Philippe Encausse, fils et héritier spirituel du célèbre occultiste Papus : Jules Doinel, un gnostique rose-croix proche du Martinisme,  fut à l'origine, dans les années 1890, de la célèbre "affaire" de Rennes-le-Château. Lire à ce propos Rennes-le-Château .


Edition 1974



Suite : Fulcanelli et les amis d'Ebrard

Christophe de Cène, asteria @ aliceadsl.fr (copiez sans les espaces pour écrire).